Section 1, Chant de Moi-même

Je me célèbre et je me chante,
Et ce que je m’attribue je veux que vous vous l’attribuiez,
Car chaque atome qui m’appartient appartient aussi bien à vous.
Musard, j’invite mon âme,
Je m’appuie et flâne à mon aise en observant un brin d’herbe estivale.
Ma langue, chaque atome de mon sang, sont faits de ce sol, de cet air,
Né ici de parents nés ici dont les parents y naquirent, et leurs parents de même,
Agé de trente-sept ans et de santé parfaite, je commence à cette heure,
Espérant ne plus cesser qu’ à ma mort.
Laissant en suspens les crédos et les écoles,
Je les considère un moment à quelque distance, satisfait de ce qu’ils sont, mais sans les oublier jamais,
Puis je donne asile au bien ou au mal, je laisse parler à tout hasard
La Nature sans frein avec son énergie originelle.

Languages and Sections